ABOUT

Minitel is a videotext online service accessible through telephone lines, and considered as one of the world's most successful pre-World Wide Web online services.

In February 2009, France Telecom indicated the Minitel network still had 10 million monthly connections. Despite this, France Telecom retired the service on 30 June 2012.

In 2013, the Dead Minitel Orchestra (a Graffiti Research Lab France’s project) choose to explore the new possibilities offered by this e-waste device.

As a result it gave the Minitel an afterlife taking the form of experimental musical and graphical/generative instruments for live performance and artistic installations.


The Dead Minitel Orchestra is a project by Antoine Bonnet, Martin De Bie and Jerome Saint-Clair.

 

Le minitel est un système de communication videotexte en ligne accessible par le biais du réseau téléphonique et considéré comme l'un des services en ligne pré-internet les plus populaires.
 
En février 2009, France Télécom indiquait encore le chiffre de 10 millions de connexions mensuelles au service.
Malgré cela, France Télécom mit fin au service le 30 juin 2012.
 
En 2013, le Dead Minitel Orchestra (un projet du Graffiti Research Lab France) choisit d'explorer les nouvelles possibilités offertes par cet outil voué au rebut.
Le minitel accédera ainsi à une seconde vie sous forme d'instruments de musique expérimentale et d'outils graphiques/génératifs destinés à des performances en live ou des installations artistiques.
 

Le Dead Minitel Orchestra est un projet d'Antoine Bonnet, Martin De Bie et Jerome Saint-Clair pour le GRL[fr].